PINOKKIO

 

 

Théâtre musical sur les derniers mensonges

Musique I Théâtre I Croissance I Séduction I Désirs I Mensonges

Nouveauté 2018 !

 

 

 

 

Festival Oerol - île Terschelling - juin 2018

Dans la célèbre histoire de Carlo Collodi, le cordonnier Geppetto découpe dans un morceau de bois de pin, un pantin qui se met à vivre. Il l'appelle Pinocchio. Le garçon en bois a envie d’aventure et ne demande qu’à faire la fête avec ses amis. Il veut être comme eux !

Mais comme tout le monde ment et trompe les autres, et que lui croit tout - et aussi parce que lui aussi, il ment, de sorte que son nez s'allonge de plus en plus - Pinocchio s'empêtre de plus en plus profondément dans les problèmes. Et lui qui rêvait tellement de devenir un vrai garçon en chair et en os ! La bonne fée pourra-t-elle encore le sauver ?
Ou cela 
arrive-t-il seulement dans les contes de fées ?

 

Pinokkio est une fête populaire joyeuse et cynique sur les derniers
nouveaux mensonges.

Venez à notre Pleasure Island où vos rêves les plus fous se réaliseront
et où vous pourrez danser, jouer et faire de la musique avec nous.
Abandonnez-vous comme Pinocchio au merveilleux vide hallucinant de notre
monde. Parce que les mensonges séduisants sont bien plus savoureux
que la dure réalité.

 


De Veenfabriek - Leiden (NL) avec La Cie du Tire-Laine - Lille (FR)
Texte | Carlo Collodi, Joeri Vos, Teun Smits 
Mise en scène | Joeri Vos Direction Musicale | Paul Koek
Création Musicale | Arnaud Van Lancker, La Cie du Tire-Laine

Teaser

Distribution
De Veenfabriek (NL) avec La Compagnie du Tire-Laine de Lille (FR)
Mise en scène | Joeri Vos
Texte | Carlo Collodi, Joeri Vos, Teun Smits
Direction musicale | Paul Koek
Création musicale Arnaud Van Lancker, la Cie du Tire-Laine
Avec | Phi Nguyen, Reinout Bussemaker, Jacobien Elffers, Roland Haufe,
Ruta van Hoof, Milena Haverkamp, Ton van der Meer, John van Oostrum,
Bastiaan Woltjer, Arnaud van Lancker, Benoît Sauvage, Yann Deneque,
Frédéric Tetaert, Joeri Vos, Paul Koek et al.
Costumes | Vita Coenen
Scénographie | Mats Boswijk